Accueil Bricolage Apprendre à détecter les fils électriques dans un mur

Apprendre à détecter les fils électriques dans un mur

54
0
detecter fils electrique mur

Lors de la réalisation de travaux dans une construction, il est essentiel de localiser avec précision les câbles et autres éléments électriques qui se trouvent derrière les murs. Cette précaution permet de garantir votre sécurité, celle de vos proches ainsi que la bonne qualité de la mise en œuvre. Dans cet article, nous allons vous guider pas à pas pour détecter les fils électriques dans un mur.

Comprendre les bases de l’installation électrique

Avant de se lancer dans la détection des fils électriques d’un mur, mieux vaut avoir une certaine connaissance du fonctionnement des installations électriques en général. Ainsi, vous pourrez repérer plus facilement les indices témoignant de la présence de câbles.

  • Les lignes électriques de distribution : Elles permettent d’amener le courant électrique depuis le tableau de répartition jusqu’aux différents points d’utilisation (prises, interrupteurs, éclairage, etc.). Elles sont formées de gaines contenant les conducteurs (fils électriques).
  • Les boîtes de raccordement : On trouve diverses sortes de boîtes pour relier les câbles entre eux (boîte de jonction) ou pour effectuer le raccordement avec les appareillages tels que prises et interrupteurs (boîte d’encastrement).
  • Les conduits et gaines techniques verticaux : Ce sont des passages aménagés pour faire passer les câbles entre les étages. Ils desservent aussi bien l’électricité que la plomberie ou les réseaux de communication.

Les méthodes pour détecter les fils électriques dans un mur

Il existe principalement deux techniques pour localiser les câblages électriques à travers les parois : la méthode visuelle et l’utilisation d’un détecteur de câbles. Chacune présente ses avantages et inconvénients, qu’il convient de prendre en compte selon la situation.

La méthode visuelle

Pour détecter les fils électriques sans matériel spécifique, il suffit de se baser sur quelques indices visuels. Voici les astuces pour optimiser cette méthode.

  1. Repérer les prises et interrupteurs : Les câblages partent généralement du sol ou du plafond et descendent ou montent verticalement jusqu’aux boîtes d’encastrement. En observant la disposition de ces appareillages, vous pouvez donc avoir une idée approximative de la direction des câbles.
  2. Suivre les traces au sol ou au plafond : Dans certains cas, il est possible d’entrevoir les sillons laissés par les gaines électriques sous la chape de béton, le carrelage ou encore la peinture. Cela donne une indication précieuse sur leur parcours.
  3. Tenir compte du code couleur des conducteurs : On distingue généralement 3 couleurs pour les fils électriques : bleu (neutre), marron ou noir (phase) et vert-jaune (terre). En ouvrant une prise ou un interrupteur, vous pouvez donc plus facilement déterminer quel câble est connecté à l’appareillage.

Toutefois, cette méthode présente des risques si elle n’est pas réalisée avec attention et peut manquer de fiabilité.

Utiliser un détecteur de câbles

Pour localiser les fils électriques de manière plus fiable et sécurisée, l’utilisation d’un détecteur de câbles est recommandée. De nombreux modèles sont disponibles sur le marché, offrant différents niveaux de performance et de fonctionnalités. Voici comment utiliser ce type d’appareil :

  1. Choisissez un détecteur adapté : Optez pour un modèle proposant plusieurs modes de détection (métal, bois, tension électrique) ainsi qu’une sensibilité réglable. Certains appareils intègrent également un écran LCD pour afficher les résultats de manière plus précise.
  2. Allumer l’appareil et sélectionner le mode adéquat : Pour détecter des câbles électriques, il est impératif de choisir le mode « tension » ou « courant ». Suivez attentivement les instructions du fabricant pour réaliser correctement ces opérations.
  3. Localiser les câbles en balayant la surface du mur : Positionnez le détecteur à plat contre la paroi sans exercer de pression excessive. Balayez lentement la surface, en suivant éventuellement les signes révélateurs de la présence de câbles (prises, interrupteurs). L’appareil émettra un signal sonore ou lumineux lorsque des câbles seront détectés.
  4. Marquer l’emplacement des fils électriques : Afin de ne pas les perdre de vue, pensez à matérialiser leur parcours avec un crayon ou une craie spéciale. Vous pouvez également coller des petits morceaux d’adhésif pour mieux visualiser les zones à risque.

En conclusion, détecter les fils électriques dans un mur est une étape primordiale lors de travaux. Pour cela, vous pouvez utiliser la méthode visuelle ou vous aider d’un détecteur de câbles. Dans tous les cas, il est impératif de respecter les règles de sécurité et les consignes du fabricant.