Accueil Jardin Les secrets pour réussir le bouturage des succulentes

Les secrets pour réussir le bouturage des succulentes

49
0
bouture succulente

Les plantes succulentes sont très appréciées des amateurs de jardinage et de décoration d’intérieur, grâce à leur facilité d’entretien et à leurs variétés de formes et de couleurs. Ces plantes tolérantes à la sécheresse peuvent également se multiplier facilement grâce au bouturage. Dans cet article, découvrez comment réussir le bouturage de vos succulentes.

Bouturage : définition rapide

Le bouturage est une technique de multiplication végétative utilisée en horticulture qui consiste à prélever une partie d’une plante (une feuille, une tige ou même un morceau de racine) pour créer une nouvelle plante identique à la plante mère. Cette méthode présente plusieurs avantages comme la rapidité de croissance et la conservation des caractéristiques génétiques de la plante mère.

Choisir les bonnes plantes succulentes pour le bouturage

Toutes les succulentes ne se multiplient pas de la même manière. Certaines espèces sont plus faciles à bouturer que d’autres. Voici quelques variétés de succulentes particulièrement adaptées au bouturage :

  • Echeveria
  • Jade (Crassula ovata)
  • Sedum
  • Aeonium
  • Graptoveria

Notez cependant qu’il est préférable d’éviter le bouturage des cactus, qui requiert des conditions très spécifiques pour réussir.

Les différentes méthodes de bouturage des succulentes

Il existe plusieurs méthodes de bouturage adaptées aux différentes espèces de succulentes :

Le bouturage par feuille

Cette méthode est particulièrement adaptée aux plantes dont les feuilles sont épaisses et charnues, comme l’Echeveria ou la Graptopetalum. Pour réaliser un bouturage par feuille, il suffit de prélever une feuille saine sur la plante mère, en prenant soin de ne pas l’abîmer lors de la manipulation. Laissez ensuite sécher la plaie sur la feuille pendant quelques jours, jusqu’à ce qu’elle forme un cal (une sorte de cicatrice).

Placez ensuite la feuille sur un substrat léger et bien drainé, dans un endroit lumineux mais sans trop de soleil direct. La formation de petites racines se fera au bout de quelques semaines et vous pourrez alors replanter votre nouvelle plante dans un pot individuel lorsque celle-ci aura développé un système racinaire suffisant.

Le bouturage par tige

Le bouturage de tige convient aux plantes à tiges plus fines et moins charnues, comme certains Sedum ou Crassula. Pour pratiquer cette méthode, coupez une portion de tige saine d’environ 5 cm de longueur, puis retirez les feuilles de la base de la tige. Laissez sécher la coupe pendant une journée, puis plantez-la dans un substrat léger et bien drainé. Placer le tout dans un endroit lumineux sans trop de soleil direct et arrosez régulièrement mais modérément.

Le bouturage par division

Certaines succulentes produisent naturellement des rejets ou des rosettes adventives, c’est-à-dire des petites plantules qui poussent autour de la plante mère. Pour réaliser un bouturage par division, il suffit de détacher délicatement ces rejets de la plante mère en veillant à ne pas les abîmer ou à les casser. Vous pourrez ensuite les replanter directement dans un pot individuel rempli d’un substrat adapté aux succulentes, et les conserver dans un endroit lumineux à l’abri du soleil direct.

Réussir essentiels pour assurer le succès du bouturage

Pour réussir vos boutures, quelques conseils peuvent être utiles :

  • Laissez sécher les coupes avant de bouturer, cela évite les risques de pourriture et favorise une bonne cicatrisation
  • Choisissez un substrat léger, bien drainé et riche en minéraux
  • Maintenez une température ambiante comprise entre 18 et 22°C pour favoriser la croissance de la nouvelle plante
  • Arrosez modérément et après que le substrat ait séché

Bouturage des succulentes : une méthode écologique et économique

Le bouturage des succulentes vous permet de créer vous-même vos plantes d’intérieur, sans avoir recours à l’achat systématique de nouvelles plantes en magasin. En multipliant vos succulentes par bouturage, vous participerez ainsi non seulement à la préservation de l’environnement mais aussi à votre économie personnelle.

Le plaisir de partager ses succulentes avec son entourage

Enfin, n’oubliez pas que les boutures sont également un excellent moyen de partager votre passion pour les succulentes avec votre entourage. Offrez une bouture à un ami ou à un membre de votre famille, et initiez-les aux joies du jardinage et de l’entretien de ces petites merveilles végétales !