Accueil Jardin Pourquoi choisir le bambou en pot : atouts et astuces

Pourquoi choisir le bambou en pot : atouts et astuces

38
0
bambou en pot

Le bambou en pot gagne de plus en plus en popularité dans les jardins privés et les espaces verts publics. Ce choix s’explique notamment par la beauté exotique de cette plante, mais aussi par ses nombreux avantages ainsi que quelques astuces à connaître pour profiter pleinement de cette culture si particulière.

Les différentes espèces de bambous adaptées à la culture en pot

Il existe plusieurs espèces de bambous pouvant être cultivées en pot. Parmi elles, on trouve :

  • Phyllostachys aurea : Originaire du sud de la Chine, ce bambou est très résistant au froid et peut atteindre une hauteur allant jusqu’à 5 mètres.
  • Fargesia rufa : Appréciée pour son feuillage persistant et sa croissance rapide, cette espèce originaire de Chine peut être cultivée en bac extérieur ou intérieur. Elle mesure généralement entre 2 et 3 mètres de haut, selon les conditions de culture.
  • Bambusa multiplex ‘Alphonse Karr’ : Très décoratif avec ses chaumes colorés, il présente également un port compact idéal pour les petits espaces. Il nécessite une exposition ensoleillée pour réussir sa culture.
  • Pleioblastus fortunei : Ce bambou nain aux tiges érigées est parfait pour un bac à fleurs ou un pot. Il ne dépassera pas les 1m50 de hauteur et résiste bien aux hivers rigoureux.

Les avantages du bambou en pot

Cultiver le bambou en pot présente plusieurs atouts indéniables, notamment :

  1. Facilité d’entretien : Le bambou en pot nécessite moins d’eau que ses équivalents plantés en pleine terre, ce qui facilite grandement son entretien. De plus, il ne demande que peu de soins spécifiques : un arrosage régulier et une alimentation adaptée suffiront à le maintenir en bonne santé.
  2. Adaptabilité et polyvalence : Grâce à leur système racinaire plus restreint que les espèces plantées en pleine terre, les bambous en pot peuvent être cultivés aussi bien en intérieur qu’en extérieur, sur une terrasse, un balcon ou dans un jardin, avec des conditions de luminosité et d’exposition variées.
  3. Contrôle de la croissance : Contrairement aux espèces envahissantes, les bambous en pot sont naturellement limités par la taille de leur contenant, ce qui permet de maîtriser leur expansion et de préserver l’équilibre entre les différentes plantes présentes dans l’espace vert.
  4. Création de décorations végétales temporaires : La culture du bambou en pot offre également la possibilité de créer rapidement et facilement du verdissement lors de divers événements, grâce à sa facilité de transport et d’installation.

Les astuces pour une culture réussie du bambou en pot

Pour obtenir un bambou en pot en bonne santé et qui développe rapidement son feuillage, il convient de suivre quelques conseils :

Choisir le bon contenant

Le choix du bac dans lequel sera cultivé le bambou est essentiel au succès de la culture. Il est important de privilégier des pots larges et profonds, afin que les racines puissent se développer librement. Pour assurer une bonne aération et éviter l’eau stagnante, il est aussi préférable d’utiliser un bac percé au fond, et de placer une couche de billes d’argile avant de mettre la terre.

Utiliser un substrat adapté

Le bambou étant une plante exigeante en matière de nutriments, il est nécessaire d’utiliser un terreau spécifique, enrichi en compost ou en engrais organique, pour assurer sa croissance harmonieux et pérenne.

Tailler régulièrement le bambou en pot

Afin de conserver l’esthétisme et la vigueur de la plantation, n’hésitez pas à tailler régulièrement le bambou pour éliminer les tiges mortes, les feuilles désordonnées et les chaumes disgracieux. Vous pouvez également apporter une coupe légère au sommet des branches pour stimuler leur croissance latérale.

Surveiller les parasites et maladies

Même s’il est relativement résistant, le bambou en pot n’est pas exempt de problèmes sanitaires. Il convient donc de surveiller régulièrement l’apparition de parasites comme les cochenilles ou encore des maladies telles que la rouille des feuilles. Si un problème quelconque apparaît, traitez rapidement avec un produit spécifique pour éviter sa propagation.

Effectuer une rotation du pot

Pour assurer un développement harmonieux et équilibré du feuillage, pensez à faire pivoter le pot régulièrement afin que toutes les faces de la plante soient exposées de manière homogène à la lumière. Cela évitera également tout risque de déformation liée au phénomène de phototropisme positif (croissance en direction de la source lumineuse).

Arroser correctement son bambou en pot

Tout au long de l’année, veillez à arroser régulièrement votre bambou en fonction des besoins de la plante. Les variétés de bambous tolèrent généralement bien l’eau stagnante et supportent donc bien l’humidité. Toutefois, il peut être nécessaire d’arroser plus abondamment en périodes chaudes ou ventées, où l’évapotranspiration est plus importante. Soyez attentif et adaptez la fréquence d’arrosage à votre espèce de bambou et aux conditions climatiques locales.