Accueil Travaux Guide pratique pour changer un fusible dans votre maison

Guide pratique pour changer un fusible dans votre maison

30
0
changer un fusible

Au sein d’une habitation, les fusibles jouent un rôle essentiel pour assurer la sécurité des installations électriques. Il arrive cependant qu’un fusible grille et provoque l’interruption du courant dans une partie de la maison. Dans cet article, vous apprendrez comment changer un fusible facilement et rapidement afin de rétablir le bon fonctionnement de vos équipements.

Identifier le fusible à remplacer

La première étape pour changer un fusible est de localiser le tableau électrique de votre maison, qui abrite généralement les disjoncteurs et les porte-fusibles. Une fois ce tableau repéré, il est crucial de couper le courant au niveau du disjoncteur général pour éviter toute surtension ou électrocution lors du remplacement du fusible défectueux.

Ensuite, munissez-vous d’une lampe torche si nécessaire et inspectez attentivement les fusibles présents dans le tableau. Un fusible grillé se distingue généralement par sa fenêtre transparente cassée ou noircie, ou encore par son filament interne rompu. Une fois le fusible défaillant identifié, notez l’ampérage indiqué (généralement entre 10 et 32 ampères) afin de vous procurer un fusible de rechange adapté.

Acheter un nouveau fusible

Il existe plusieurs modèles de fusibles sur le marché, correspondant à différents types de protections et d’installations électriques. Voici quelques-uns des modèles les plus courants :

  1. Fusible à plaquette : ce type de fusible est composé d’une plaquette en céramique sur laquelle sont fixés des fils métalliques. Il se clipse directement sur les broches du tableau électrique et offre un haut niveau de protection.
  2. Fusible cylindrique : ce modèle, également appelé « fusible cartouche », est constitué d’un petit tube en verre ou en céramique recouvrant un filament conducteur. Son usage est répandu dans les anciennes installations électriques.
  3. Fusible automobile : ces fusibles spécifiques sont utilisés dans les systèmes électriques des véhicules et présentent une forme plate semi-circulaire à inserer dans un porte-fusibles auto.

Lorsque vous achetez un nouveau fusible, vérifiez bien que l’ampérage correspond à celui de votre fusible défectueux. N’hésitez pas à demander conseil à un vendeur spécialisé en matériel électrique pour trouver le modèle adapté à votre installation.

Remplacer le vieux fusible par le neuf

  1. Vérification externe : avant même de toucher au fusible, assurez-vous qu’aucun élément extérieur n’a provoqué sa fonte (par exemple, une prise électrique endommagée). Ceci évitera de griller immédiatement le nouveau fusible.
  2. Démontage du porte-fusibles : munissez-vous d’un tournevis isolé (pour limiter les risques d’électrocution) et ôtez délicatement le porte-fusibles associé au fusible à remplacer. Dans le cas d’un fusible à plaquette, il suffit généralement de tirer sur les broches pour le retirer.
  3. Extraction du fusible défectueux : sortez prudemment le vieux fusible de son support, en prenant soin de ne pas le briser.
  4. Insertion du nouveau fusible : placez le fusible neuf dans son support, en veillant à respecter le bon sens d’orientation. Serrez bien la cosse pour assurer une bonne connexion électrique.
  5. Remontage du porte-fusibles : remettez le porte-fusibles en place dans le tableau électrique, en vérifiant que les broches sont correctement enfoncées et solidaires.

Mise en service et vérification du fonctionnement

Une fois le fusible remplacé et le système remis en ordre, actionnez à nouveau le disjoncteur général pour rétablir le courant dans la maison. Vérifiez si l’alimentation des appareils liés à ce circuit électrique a été rétablie. Par exemple, en faisant allumer la plaque de cuisson et vérifier si le fusible saute ou non. Si le problème persiste, cela peut indiquer un problème plus profond au niveau de votre installation, et il est alors conseillé de faire appel à un électricien professionnel pour réaliser un diagnostic complet.

Mesures préventives pour protéger vos fusibles

Respecter la capacité de charge des circuits électriques

Pour éviter de solliciter inutilement les fusibles et réduire les risques de panne, veillez à ne pas brancher trop d’appareils sur le même circuit. Chaque circuit électrique supporte une charge maximale, et cette limite doit être respectée pour éviter les surtensions.

Effectuer un entretien régulier du tableau électrique

Un bon entretien du tableau électrique permet de prévenir les problèmes avec les fusibles. Pensez donc à dépoussiérer régulièrement votre tableau, surtout au niveau des porte-fusibles, et à vérifier l’état des fils et connexions. Il est également important de contrôler les cosses et autres éléments métalliques susceptibles de corroder ou de se desserrer avec le temps.

S’équiper d’un disjoncteur différentiel adapté

Enfin, il peut être judicieux d’investir dans un dispositif de protection tel qu’un disjoncteur différentiel. Ce dernier assure à la fois la détection des fuites de courant qui peuvent provoquer des courts-circuits et la protection contre les surcharges.

Pour conclure, changer un fusible reste une opération simple et accessible à tous, à condition d’adopter les bons gestes et de prendre quelques précautions. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel si vous rencontrez des difficultés ou si vous souhaitez adapter votre installation électrique aux normes actuelles.